Blog

Des articles sur le portage, la pratique de doula, de massage ?

Nous allons partager parfois des extraits de nos contenu de cours voir des articles complets traitant de certaines notions. L’idée est présente depuis pas mal de temps mais elle a demandé beaucoup d’étayage sur beaucoup de choses.

Plusieurs articles sur le portage sont près en accès complet, sur la pratique de doula aussi.

Suivez notre blog ou notre page Facebook, ou simplement la newsletter (Elles sont rare et précieuses )!

 

Publicités

Quand on aime pas être masser ?

Le rapport au corps passe par une histoire individuelle. Nous avons parfois besoin de retrouver notre bien-être mais un massage,  c’est hors de question. Simplement parce qu’être touché touche à ces propres limite. En effet celui-ci peut-être trop stimulant, réveiller des expériences corporel négative voir des traumatisme. Mais le corps peut appeler et réclamer du bien-être ou de l’être bien. Comment faire ?

img_9183C’est là que les bercements montrent tout leur intérêt. En effet, ceci permette de procurer les bénéfice du massage sans le toucher direct. Le tissus devient un médiateur du contact. Nous travaillons avec des mouvements soit par le rebozo, soit des hamac de yoga (dit hamac anti-gravaitié) pour offrir une solution intermédiaire. Cette technique convient particulièrement aux personnes avec une hypersensorialité.

J’ai eu l’occasion de travailler avec des enfants  qui allaient chez le kiné plusieurs fois par semaine. Les massages étaient pour associés aux soins nécessaires. Mais le bien-être  du contact bien qu’entretenue par les soignants compétent étaient difficile. L’appréhension de ces enfants étaient réel. Le tissus s’est posé comme un excellent intermédiaire.

Encore une piste sur les bercements rebozo et bien-être que nous allons explorer en formation.

 

La Marche de l’éléphant

Aux professionnel-les du portage et formatrices/formateurs: vous êtes libre de partager gratuitement en atelier et formation l’article dans sa version PDF (voir en bas de l’article)

Mais qu’est-ce que la « marche de l’éléphant » ? C’est le fait de marcher d’un pas lourd  et très accentué, ancré dans la gravité avec un tout jeune enfant. Cela peut se faire en le portant à bras ou en porte-bébé souple.

Les parents et les professionnels de la santé constatent très souvent que la marche de l’éléphant a un effet apaisant sur certains enfants, notamment quand ils pleurent beaucoup ou ont du mal à s’endormir.

Ce style de marche renvoie aux techniques de percussion osseuse telles qu’on les pratique en psychomotricité. Elles permettent au bébé de ressentir son intérieur par proprioception. Quand le bébé ressent les vibrations dans son ossature, c’est tout un tas de choses qui émergent pour lui et qui se mettent en place.

Prendre conscience de ses os.

L’os est quelque chose de dur et de solide en nous. Ce sont nos os qui supportent notre corps. C’est notre charpente ; Le soutien autour duquel tous les muscles se mettent en action pour créer le mouvement.

Chez le tout petit, l’ossature prend du temps pour devenir solide. Les muscles s’entrainent petit à petit vers différentes mobilisations, qui arriveront à terme à la verticalisation. Sa proprioception, sa perception en profondeur de lui-même, est donc parfois difficile à cerner, même si elle existe de manière inconsciente. Car bien que la solidité des os du bébé ne soit pas celle de l’adulte, c’est une structure interne soutenante.

Pourquoi cette technique peut-elle être apaisante ?

Le bébé s’apaise en percevant – parfois de façon inconsciente – ce solide en lui. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir des jeunes enfants sautiller partout. La marche lourde proposée ici est un mécanisme similaire.

En naissant, le jeune bébé a une organisation psychomotrice « binaire ». Le bien-être psy est cohérent avec une détente tonique. Par contre le mal-être et la souffrance sont exprimés dans une cohérente hypertonique. Un bébé détendu est psychiquement confortable. Il peut alors se laisser aller.

Pour bébé comme pour nous, ce lâcher prise n’a lieu que si nous n’avons pas d’appréhension à lâcher nos muscles. Ce n’est que dans la sécurité qu’un lâcher-prise peut exister.

Pour un tout petit qui n’est pas conscient de sa solidité, les certitudes sur la fiabilité de son ossature sont nécessaires. L’angoisse de ‘se liquéfier’ ne permet pas de se détendre. En redonnant une conscience interne, on ouvre les clefs de la détente qui mène au lâcher prise puis au laisser aller.

En bref.

Dans un endormissement difficile, il nous faut accompagner bébé à un lâcher prise sécurisant. Le pas de l’éléphant provoque les vibrations osseuses qui font résonner sa structure. Rassurer sur sa solidité, bébé pourra laisser aller ses muscles pour trouver la détente.

Version PDF du Document
PDF la-marche-de-l-elephant.PDF

Merci à C. et A. pour les corrections et travail sur le texte

                       

Ce texte aborde une vision généraliste de l’enfant. L’autrice est parfaitement consciente du caractère unique du développement de chaque enfant. Il s’agit d’un texte ressource. L’empowerment parental est au cœur de notre pratique formatrice.

 

La prochaine Master Classe qui va vous intéresser.

« Les signes précoces de communication du tout petit » c’est la master classe du 1° mars 2018

Durant ces quelques heures nous verrons comment le tout petit communique avec nous. Ces signes corporelles vous aiderons à accompagner les parents si vous êtes doula. Si vous êtes monitrices en portage, vous verrez ce que dit le tout petit qu’on glisse dans une écharpe.

Nous aborderons des notions psychomotrice de base. Nous verrons pourquoi un bébé peu pleurer dans les 20 min qui suit son installation en porte-bébé. Qu’est ce qui fait que le tout petit a une attitude binaire entre bien-être et mal-être.

Envie de vous inscrire? D’en savoir plus? d’échanger avec la formatrice?  >> Utilisé notre formulaire de contact.

Où? Quand? Comment? Combien?

  • Le 1° mars 2018 à Gosselies
  • de 9h30 à 14h Repas non compris
  • Pas de syllabus, prises de note vivement conseillé.
  • 40€/la  séance ou un forfait

 

Les prochaines Master Classe de Portage

Du 16/07/2018 au 20/07/2018 de 9h30 à 17h30: Une semaine exceptionnel: toutes les master classe auront lieu durant cette semaine.

Si vous êtes formée au portage chez nous ou que vous avez un pass: cette semaine  aux conditions habituelle.
Si vous n’avez pas de pass et que vous ne souhaitez pas en prendre un. La semaine sera à 125€

Listing

Description Dates

Le dos

Dans cette Master Classe nous allons travailler sur les différents aspects du portage dorsal. Nous pourrons voir autant les différents nouages, passage au dos que l’usage spécifique des porte-bébés dans le dos et leurs astuces. 2 couches ? 3 couches ? La corde ?

Prendre les porte-bébés que vous souhaitez approfondir.

11/01/2018de 9h30 à 14h

La hanche

Quand on évoque le portage hanche, on pense assez facilement au sling et autres tonga. Pourtant l’écharpe, les mei-tai sont tout autant propice à de portage.

Prendre les porte-bébés que vous souhaitez approfondir.

25/02/2018de 14h00 à 18h

Le ventre

Cette master classe est fortement recommander aux monitrices débutante. Nous revoyons les fondamentaux ainsi que les différentes variations.

Prendre les porte-bébés que vous souhaitez approfondir.

18/05/2018de 14h00 à 18h

Le sling

Ce porte-bébé est très complet. Il peut servir en ventre à ventre, assise de profil, hanche avant, hanche arrière, dos. Le sling est très fonctionnel et fait de nombreuses astuces. Il convient au nouveau-né, aux enfants qui sont dans le début de l’exploration du sol, des jeunes marcheurs.

Prendre les sling que vous souhaitez approfondir.

15/04/2018de 14h à 18h

Les Echarpes

Il y a différentes composition, longueur, tissage. Des variations riches de solutions multiples dans les situations individuelles.

Prendre les écharpes de portage de votre choix que vous souhaitez approfondir.

19/04/2018de 9h30 à 14h

Les préformés

Il est important dans cette master casse devenir avec ses préformés. Nous travaillerons les spécificités de vos porte-bébés préformés. Et nous pourrons aborder « comment approcher un préformé que l’on ne connaît pas en atelier »

Prendre vos préformés que vous souhaitez approfondir.

 13/05/2018de 14h à 18h

Les Mei-tai

Il s’agit de porte-bébés très instinctifs et ils sont utilisés. Plein de nuances, ils offrent de nombreuse possibilité. Saviez-vous que vous pouvez utiliser un anneau? Le  nouage « hanche à bouche ». Ils ont des lanière rembourrée ou larges.  Autant de points qui changeront tout le confort.

Prendre les Mei-tai que vous souhaitez approfondir.

15/05/2018de 19h30 à 14h

Améliorer sa boite à outils

En tant que monitrice la question de notre boite à outils se pose très vite. Que les l’intérêt des différentes finitions? Pourquoi préférer 1 couche, 2 couche, 3 couches? Le Twist, Renforcer l’assise, La corde? Quelle piste connexe au portage explorer? Beaucoup de chose seront abordés sur la boite à outils, sa construction et son interêt.

29/03/2018de 9h30 à 14h

Portages et Corps

Les corps jouent un rôle non négligeable dans les conseils, pistes technique que nous proposons en portage.  Une personne de grande taille, menue, une douleur chronique, un post-natal complexe, une césarienne, un bébé qui vient de sortir de soin intensif, un portage tardif, une séparation précoce, beaucoup de situations qui jouent sur la relation au corps en plus de l’histoire de chacun sur le contact.

18/01/2018de 9h30 à 14h

Cas Pratiques et supervisions en portage

Dans cette Master Classe, nous irons sur des cas pratiques. Des questions de vécu en ateliers. C’est une Master Classe qui permet d’explorer le sens de la supervision et de la complexité humaine dans les ateliers. Vous aurez quelques notions de psychologie de base.

17/02/2018de 9h30 à 14h

Les signes précoce de communication

Un nouveau-né émet des signes précoces de communication. Lors de ce master classes nous apprendrons à comprendre les messages corporels des bébés de moins de 3 mois.

01/03/2018de 9h30 à 14h

Le Bercement du nouveau-né

Il existe de multiples façons d’apaiser les bébés. Cette master classes vous permettra de proposer aux parents un usage secondaire de l’écharpe pour bercer le nouveau-né. Nous travaillerons des méthodes de contenances et pratique orienté vers le bébé. La formation « Bercement » offre les techniques complètes. Ici nous aborderons uniquement la partie nouveau-né.

08/04/2018

de 14h00 à 18h

Conditions

  • Être monitrice en portage.
  • L’inscription est obligatoire une semaine avant la session au maximum Les Master Classes sont limité à 4 personnes.
  • Le paiement doit être effectuer 1 semaine avant la session au plus tard.
  • Les MC sont non-remboursable. Une absence du à une raison impérieuse vous permet de refaire la master classe à la prochain session ou d’en choisir une autre.

En Pratique

  • Les Master Classes ont lieu à Gosselies majoritairement
  • Merci de venir avec vos porte-bébé et poupon de portage (si vous n’en avez pas, vous pouvez en réserver 1. J’en ai 3 disponible sur place)
  • Vous pouvez demander une session individuel si aucun date ne vous convient. Elles sont au même prix 😉 .

Les Tarifs

La Sessions individuelle 40€
Pass  « Toute les sessions de Master Classes Portage » 150€
Ajouter une Option Passe d’une autre catégorie à Condition d’avoir les prérequis pour la catégorie² +40€
Toute les Masters Classes à Condition d’avoir les prérequis pour aux catégories 250€

Le(s) Pass ont une validité de 2 ans en fréquence tant en groupe ou en session individuelle sur rendez-vous

A quand les prochaines Master classes ?

Bonne nouvelle ! Tard dans la soirée ce samedi, le planning des masters classes de portage sortira. Techniques de portage, transmission, mise en situation, signes de communication du bébé, notions supplémentaire nourrissant votre pratique.

Peu de surprise cependant. Elles seront en semaine majoritairement et le jeudi. Pendant les vacances scolaires des weekend émergerons. Et oui, avoir des formatrices qui se forme elle-même, agrandissent leur boite à outils rend l’agenda compliqué !

Le nouveau-né, l’enfant, l’adolescent et les bercement

Les bercements bien-être apportent beaucoup durant la période périnatal. Aujourd’hui, je vais parler de outils pour les jeunes.

Nous savons que les nouveau-né s’apaisent  dans bien des situation quand nous les berçons.  D’ailleurs, observez des parents quand nouveau-né pleurent à proximité. Il est courant d’observer qu’ils initient des mouvements de bercement, comme si ils cherchaient à calmer l’enfant.

Les jeunes enfants initient facilement dans les bras de leur parents, d’un enseignant, d’une personne de confiance des mouvements de ce type. Ils ont tendance à le faire quand ils sont en stresse, triste, à bout ou encore qu’il déborde.

Les passions pour les balançoires et hamac prennent leur sens quand on se penche sur les différents mécanisme en jeux. Les mouvements de bercement sont des stimulateur des mécanisme  d’autorégulation.  Si en grandissant on peut faire appel au souvenir de ces sensations, nous avons parfois besoin de les initier.

L’ocytocine, la relaxine, un cocktail auto-apaisant se met en place.

Il y a de nombreuse façon de bercer : en écharpe de portage, hamac, balançoire. Nous aborderons ceci en formation. Mais nous irons aussi sur d’autre outils mêlant les techniques de bercement rebozo, hamac de yoga, ballon, écharpe de portage.

Expérimenter d’autre forme de bercement permet d’augmenter son expérience corporelle et aussi de permettre de mémoriser d’autre forme d’apaisement pour y faire appel en grandissant.

Il n’est pas rare que mon fils de 4 ans fasse appel au bercement pour se calmer ses débordements. Il a différents soucis qui implique que ses mécanisme d’autorégulation sont complexe à mettre en place. Il commence à comprendre qu’initier le mouvement l’aide. Nous l’avons porter et le portons encore en porte-bébé et il le réclame encore régulièrement. Il n’hésite jamais à se lover dans un hamac qu’il croise. Il reste longtemps sur les balançoire et quand il avait dans sa chambre une barre, nous le retrouvions quotidiennement dessus.

Dans le cadre de l’adolescence, ce type de mouvement peu aider les périodes de tendu. Les examens, les tensions relationnel. L’adolescence n’est pas un parcours de tout repos.   Offrir des outils , en mettre à dispositions des techniques ne transforment pas la situation par magie mais cela aidera à travers les tempêtes. L’adolescence est une période ou l’âgisme, le bodyshaming, les vagues relationnel sont fortement présente. Les bercements entre dans la remédiation corporel en plus de l’apaisement. Il sont aussi propice à de profonde détente.

Rendez-vous à la prochaine formation pour en savoir plus et le mettre en pratique.

Les bercements bien-être : la grossesse, de l’accouchement et du postnatal

Les bercements rebozo commence à être de plus en plus connu. On observe que cela fait du bien. Tout comme on observe que durant plusieurs phases de la grossesse et de l’accouchement que les auto-bercements font leur apparition.

59492027

On peut expliquer ce phénomène assez simplement.

Si on se place sous l’angle corporel. Nous savons que la grossesse implique un changement de centre de gravité. Notre mécanique physique vise à retrouver l’équilibre.

img_9365Si on se place sous l’angle de l’autorégulation, on sait que le bercement permette de favoriser des hormones du climat de bien-être.  Et que ce type de mouvement entre dans un ensemble pratique qui se révèle efficace.

Pourquoi accompagner ce type de mouvement ?

img_9183Nous avons tous notre histoire corporelle. Elle est le resultat d’une équation subtile d’expérience de vie, de traumatisme, de confrontation corporel et de contact positif. Cela par nature pose un cadre expérimental limité. C’est tout à fait normal : nous avons tous une serie de facteur unique. Accompagner les mouvements de bercement permet de découvrir des mouvements qui ne nous sont pas familier. Et par ce fait de mieux cerner ce qui fait du bien durant la grossesse. C’est en touchant aux nos zones de confort et leur frontière que nous en saisissons mieux la nature.

 

rebozo_chus_15-08-2013
Source

Sur le plan émotionnel, la grossesse renvoi a beaucoup d’aspect de nos enfances. Avons-nous assez été bercés ? Quel est notre histoire avec le toucher ? Quel l’effet de ces mouvements qui s’impose à moi durant la grossesse sur mes émotions ? Des vécus peuvent facilement émerger.  Les accompagner peut aider à leur donner du sens. J’ai déjà évoqué l’autorégulation. Ce n’est pas une compétence innée. Nous pouvons nous faire accompagner dans ces expériences corporelles apaisantes.

 

L’autorégulation est surtout mise en avant sur les enfants, adultes et ado neuroatypique tel que l’autisme, TDHA, dys* etc. La réalité est que l’exploration de l’autorégulation dépend de nombreux facteur au-delà de la neurotypie, ou neuratypie.  Découvrir d’autres img_9687techniques qui peuvent apaiser est riche pour chacun d’entre nous. Et la grossesse, la naissance, et le postpartum sont des périodes identifiés comme remuante, mouvementé. L’autorégulation n’est pas si évidente que ça. La grossesse  est souvent présenter de façon iconique comme épanouissante…  Mais de nombreux articles le disent, le redisent. Ce n’est pas si simple. La relation au corps évolue, la relation aux autres aussi. Le statut social qu’on le souhaite ou pas change. Retrouver ses variables d’ajustement peut demander de l’aider.

Le postnatal est un temps où le corps retrouve petit à petit, durant le 4ième trimestre de la grossesse une apparence qui se rapproche du début de la grossesse. Ou pas. img_9546La prise de poids ou sa perte, la retro-gestation. Beaucoup de chose se joue. Offrir un temps qui aide à se retrouver, a accompagner le déplacement du centre de gravité, autant de point qui seront présenté dans les outils.  La découverte d’un nouvel être avec ses fonctionnement tout en subtilité encore inconnu demande aussi d’accompagner les émotions. Là encore ces simple outils aiderons  a ce centre et a favorisé l’auto-efficacité.

img_9394Durant les 2 jours de formation nous travaillerons sur les bercements rebozo, aux ballons, aux hamacs, écharpes de portages, dans les bras. Nous verrons l’axe de la période périnatale, de la présence du partenaire  dans ces mouvements, de la sage-femme, de la doula, des thérapeutes psycho corporel. Nous verrons aussi comment ces techniques sont efficace avec d’autre. Et en quoi l’usage de tissus peut-être excelle pour les personnes qui n’aiment pas le contact direct

Prochaine session de formation : le 1 et 2 juillets 2017

 

La vague 

Lors de la formation nous allons travailler sur le laisser aller, ce lâcher prise dans le mouvement qui nous aide à trouver quelque chose en nous ou de nous perdu de vue, parfois. 

N’oubliez pas la prochaine formation bercement bien-être: 📆 https://www.facebook.com/events/1944778749090468/?ti=icl